MARC DESGRANDCHAMPS

25 mai - 22 septembre 2024

MARC DESGRANDCHAMPS

25 mai - 22 septembre 2024

Marc Desgrandchamps est peintre. Il utilise le plus souvent de grands formats dans lesquels se cristallisent, comme en superposition, des opportunités d’actions. Souvent, celles-ci s’inscrivent dans un paysage : une montagne, une plage, une ville. Ce sont des situations, parfois équivoques, qui captent un entre-deux. À la manière de quelques kairos – ces moments d’attente, qui précèdent l’action – ou bien alors des situations, des êtres, comme fantomatiques, à la manière de ceux que l’on rencontre dans ce court roman d’Adolfo Byos Casares, L’Invention de Morel, dans lequel les protagonistes se retrouvent dans deux époques semblant se superposer, comme s’ils ne faisaient que s’effleurer. Une œuvre qui dessine, un peu à l’image de ces moments suspendus, entre deux souvenirs, entre deux réalités, ce qui s’échappe de notre conscience.

Pour son exposition à la galerie Duchamp Marc Desgrandchamps présentera un ensemble d’œuvres inédites réalisées après avoir parcouru le territoire autour d’Yvetot, allant du plateau de Caux jusqu’aux valleuses qui projettent sur la mer la lumière des excavités de calcaire et de silex. Des étendues, des lignes d’horizons et de partages, qui viendront alimenter une œuvre qui fait déjà grande place aux paysages. Évidemment, l’on y retrouvera, mais là aussi fantomatiques, les mêmes paysages que les lieux peints par les peintres impressionnistes, les mêmes étendues de galets, les mêmes lumières, qui par une sorte de généalogie torve seront, comme en réminiscences, non pas tant convoquées par le peintre que par les regardeurs.

C’est en échangeant avec Marc Desgrandchamps qu’est apparue cette formule : « Car les paysages demandent aussi un temps de pose », arguant de la temporalité importante qu’il lui fallait dans la rencontre avec un paysage et son inscription dans le motif peint. Sur place, Marc Desgrandchamps prend des photographies, des croquis, des notes qui serviront de retour à l’atelier.

Pour l’édition qui accompagnera l’exposition Marc Desgrandchamps réalisera comme un atlas d’images, réalisées à partir de cartes postales reproduisant des œuvres de l’histoire de l’art sur lesquelles l’artiste est intervenu.

En complément de l’exposition, comme un contrepoint temporel, le Musée des ivoires, situé juste à coté du centre d’art, présentera une œuvre du peintre Charles Angrand, Les Villottes peint en 1887 près d’Yvetot. Ce prêt exceptionnel, consenti dans le cadre de la manifestation nationale organisé pour les 150 ans de l’Impressionnisme, sera présenté en regard d’une œuvre de Marc Desgrandchamps réalisée spécialement.


Autour de l’exposition :

Podcast Métaclassique : David Christoffel, créateur radiophonique et musicologue, a rencontré Marc Desgrandchamps et l’invite à révéler la place de la musique dans son travail pictural. À écouter ici : metaclassique-influencer

Dialogue entre Marc Desgrandchamps et Jérémy Liron.
Gratuit, ouvert à tous. Le 15 juin à 16h.
Pour réserver : https://my.weezevent.com/dialogue-marc-desgrandchamps-jeremy-liron

Visite avec le commissaire de l’exposition
Alexandre Mare, commissaire de l’exposition, propose une visite commentée et discutée. Gratuit, ouvert à tous.
Le 21 septembre à 15h00, pour les Journées Européennes du Patrimoine 2024.

Dimanches à Duchamp
Un dimanche par mois, la galerie Duchamp vous invite à une visite commentée de l’exposition en cours, suivie d’un atelier et d’un goûter. C’est gratuit. Enfants et adultes bienvenus, sur réservation.
Les 30/06, 21/07, 04/08 et 15/09, de 15h00 à 17h00.
Pour réserver : https://www.weezevent.com/dimanche-a-duchamp

 

Image affiche : Sans titre, 2023 © Adagp, Paris, 2024. Courtesy Galerie Lelong.

Nous remercions nos partenaires et soutiens :

 

Abonnez-vous à notre newsletter

galerie Duchamp

pour recevoir nos invitations, notre programme, nos actualités

Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, ni partagée. Se désinscrire est possible à tout moment.